Informations pratiques sur la garantie de panne mécanique

panne mécanique

Souscrire une assurance automobile est obligatoire pour les voitures neuves et d’occasion afin de vous protéger ainsi que les autres. Des réclamations telles que le vol et même les accidents sont souvent évoqués. À cet égard, il ne faut pas oublier que les défauts sont aussi présents dans n’importe quelle voiture. Événements pouvant affecter gravement les finances du propriétaire. Dans ce point de vue, il existe une formule strictement dédiée : la garantie mécanique.

Qu’est-ce que la garantie de panne mécanique ?

La garantie panne mécanique est une garantie permettant à l’assurance de prendre en charge les réparations (les pièces et aussi le main d’œuvre) indispensables à la remise en service du véhicule, si le dommage résulte d’une panne mécanique, électrique ou électronique. Pour couvrir les pertes, les défaillances mécaniques doivent être imprévues, accidentelles et d’origine interne. Il ne peut pas être le résultat d’un dysfonctionnement lié à l’usure du véhicule. La garantie constructeur couvre une voiture neuve pendant 1 à 2 ans ou une panne mécanique en fonction d’un certain kilométrage. Une fois la garantie constructeur dépassée, la garantie panne mécanique la succède en cas de panne. Selon la prestation fournie par les compagnies d’assurance, cette garantie peut abriter les pannes liées : aux composants électriques, au moteur (culasse, carter, etc.), à la transmission et électroniques du moteur, au groupe motopropulseur, aux systèmes d’alimentation et d’injection, à la climatisation ou à l’échappement. De plus, les risques couverts dépendent également de l’âge du véhicule. Trouvez plus d’informations pour savoir la garantie qui répond à vos attentes.

Pourquoi opter pour la garantie panne mécanique ?

Cette garantie vous donne un avantage significatif en vous épargnant les coûts parfois élevés d’une panne mécanique après l’expiration de la garantie constructeur. En fait, la garantie panne se substitue à la garantie constructeur. Au lieu de cela, les assureurs emploient des périodes d’attente, des périodes pendant lesquelles les réparations ne sont pas couvertes. L’idéal est donc de souscrire, soit :

  • Dès la signature du contrat automobile ;
  • Au moins jusqu’à la fin de votre garantie constructeur, compte tenu du délai d’attente imposé par votre compagnie d’assurance.

Les voitures d’occasion bénéficient également d’une garantie panne auto. Elle couvre les voitures particulières, les 4×4, les camping-cars et les motos. Certains spécialistes de la garantie de panne mécanique offrent une garantie plus limitée pouvant aller jusqu’à 15 ans et 150 000 km.

Combien coûte une garantie panne mécanique ?

Pour profiter du service des pannes mécaniques, un assuré doit ajouter 100 à 200 euros en moyenne à leurs primes d’assurance automobile, par an. C’est relativement abordable, sachez que faire appel aux services d’un mécanicien peut coûter jusqu’à 600 euros. Cependant, avec sa compagnie d’assurance actuelle, il est possible de gagner environ 48 €/an, soit 4 € par mois environ selon la situation tarifaire. De plus, les revendeurs peuvent parfois offrir un service de garantie gratuitement. Dans ce cas, il est à noter que plusieurs facteurs affecteront le calcul du coût de la prime additionnelle. Par exemple, les temps d’attente, la valeur de la voiture ou l’âge de la voiture sont pesés sur une balance. Encore une fois, les cotes dépendent de l’étendue de l’éventualité à couvrir.

Trouver une bonne adresse pour l’achat de pneus en Guadeloupe
Remplacement de parse brise Renault : trouver son modèle directement en ligne