Quand faire la révision de son automobile ?

Une petite usure d’une pièce de sa voiture peut tourner en catastrophe lorsqu’on ne fait pas de la révision périodique, on ne sait même pas son existence. Si au lieu de changer de courroie de distribution, on finit par réparer le moteur. Faut-il alors la réviser après un certain parcours ou selon le carnet d’entretien ? Qu’en est-il des vérifications en permanence ? Explication !

Ce que le carnet d’entretien en dit

Fourni par le constructeur, un carnet d’entretien contient en effet toutes les instructions techniques, le temps et la réitération des révisions dont la première se ferra 2 ans après sa mise en circulation. Il renseigne l’état de l’automobile au niveau de la suspension, de la pneumatique, du freinage et de la direction. La transmission, l’échappement,  l’électricité, le refroidissement et le moteur en font évidemment partie.  Il conserve par ailleurs la garantie du constructeur de 2 ans environ, laquelle permet de bénéficier de la prise en charge de la réparation de tous dysfonctionnements possibles liés au défaut de fabrication par ce dernier. Ce délai dépassé, toute réparation est à la charge du propriétaire, d’où l’importance d’une révision régulière.

En fonction du kilométrage

Il est également marqué dans ce carnet d’entretien le kilométrage maximum séparant deux révisions successives. Puisqu’il est établi à partir des spécificités de chaque véhicule, un modèle est différent d’un autre et une moteur à essence ne ressemble pas à celui à diesel, le contrôle cyclique varie d’une auto à une autre de 15 000km à 30 000km. Seulement, un autre critère qui entre en jeu dans cette vérification périodique est l’âge de la voiture, donc celle ayant parcouru 20 000 kms ses quatre premières années doit suivre la période de tous les 2 ans. Un intervalle de temps qui ne sera pas respecté car il est courant de passer par une révision générale avant de réaliser un long parcours afin d’éviter toute panne en chemin.

Des vérifications très fréquentes

Une voiture fait l’objet d’une révision tous les 2 ans, cependant entre temps, tous les 2 mois, il lui faut principalement des vérifications régulières du niveau du liquide de refroidissement, de l’huile et du liquide lave-glace. Cette fréquence touche aussi la pression ainsi que l’usure des pneus, des soins qui vont de paire avec ceux de tous les 8 mois pour la vidange, donc y compris le remplacement du filtre à huile. Ce ne sont pas les seuls entretiens de cette période, le remplacement des balais d’essuie-glace, le contrôle des disques de freins, de la batterie et de tous les feux en font partie. L’idée est non seulement de préserver la longévité de sa voiture mais aussi d’éviter tout risque de porter atteinte à la vie.

Comment entretenir les plastiques de sa voiture ?
Comment trouver un garagiste fiable pour entretenir son véhicule ?