Comment rénover une carrosserie ?

La première impression qu’on se fait d’une voiture est le soin qu’on lui apporte extérieurement, il ne s’agit pas de la customiser mais juste de procéder à une rénovation de la carrosserie, de lui refaire sa beauté. Voici comment éliminer les rayures, comment rendre uniforme les couleurs, comment lui redonner son éclat, bien sûr il faut d’abord ôter tous les salissures.

Bien l’arroser

Pour enlever toutes les saletés collées même dans la partie du châssis, un jet d’eau est utile, il vous suffit d’utiliser un tuyau d’arrosage. Pour les plus tenaces utilisez une brosse douce que vous brancherez sur ce dernier. Puis, passez au shampouinage avec un produit spécial voiture ajouté dans un seau d’eau, n’oubliez pas de rincer le gant dans un autre seau d’eau après chaque passage à la carrosserie, l’idée est d’enlever les restes des souillures qui risquent de la rayer. L’astuce pour détacher les petits insectes est le vinaigre et pour les goudrons, du White Spirit fera l’affaire, inutile d’utiliser des produits agressifs comme les lingettes nettoyant. Une fois finies toutes ces étapes, il ne vous reste plus qu’à rincer avec du jet avant de sécher à l’aide du chiffon peau de chamois.

S’occuper des légers dégâts de peinture

Vous avez beau nettoyer  votre voiture, les parties égratignées de la portière suite au choc avec du béton ou toutes autres rayures font défaut à vos efforts.  Selon la profondeur de ces dégâts courants que vous emploierez du polish spécial « efface rayure » pour les traits apparents. A contrario pour les éraflures assez marquées, appliquez du stick de peinture à l’aide d’un pinceau ultrafin pour éviter de l’alourdir. Utilisez effectivement la couleur de la même référence se trouvant généralement sous le capot et mettez ainsi  deux ou trois couches sans la rendre trop épaisse, l’idée est d’uniformiser ces endroits à la peinture d’origine. Voilà pourquoi au cas où le métal apparaît, vous pouvez recourir à de l’antirouille d’abord.

Nettoyer le pare-choc

Donner sa brillance au pare-choc en plastique usé par les intempéries consiste à utiliser de l’huile de moteur sans spécification. Il suffit de verser quelques quantités sur un chiffon et de l’appliquer. Pour qu’elle agisse parfaitement, il faut frotter en cercle tout le long du support. Cette solution est une action visant à renoircir le plastique en l’occurrence, voila pourquoi pour un résultat impeccable, refaire le même geste sans employer de l’huile est la dernière étape. Pour le nourrir effectivement, il y a du produit rénovateur de Plastique et un autre dédié spécifiquement aux coques des bateaux en fibre. Ce dernier convient bien pour déjaunir cette partie plastique sous l’effet des UV et des neiges à cause de sa facilité de s’infiltrer à l’intérieur de la matière.

Attention aux traces de rouille sur votre carrosserie
Peut-on faire disparaître une rayure sur sa voiture ?