A t-on le droit de tracter un véhicule ?

Au cours de sa vie, un conducteur a dû, ne serait-ce qu’une fois, tomber en panne ou avoir un souci avec son véhicule. Mais pour le ramener dans un garage en vue d’une réparation ou chez soi, il faut la tracter, étant donné qu’elle est immobilisée. Et si habituellement, on fait appel à un service de remorquage ; il y a ceux qui décident de remorquer eux-mêmes leurs voitures. Est-ce légal ? En analysant les réglementations régissant le transport, il s’avère que ce n’est pas interdit. Cependant, certaines conditions doivent être remplies pour le permettre. Lesquelles ?

Les conditions relatives au remorqueur

Qui peut remorquer un véhicule ? Certainement, ce ne sont pas tous les engins à 4 roues qui peuvent tracter une voiture. Certaines conditions doivent être remplies ; si on ne cite que la possession d’un permis de conduire adéquat par le remorqueur. Ainsi, si le véhicule à tracter pèse moins de 3.5 tonnes, le conducteur doit disposer d’une permis B. Par contre, pour les poids lourds, un permis C serait requis. A part cela, la législation concernée précise aussi  que le tracteur doit être plus massif que le tracté, pour éviter les accidents. D’ailleurs, il est impératif que le remorqueur utilise un attelage homologué et rigide, afin de s’assurer qu’il n’y ait aucun débattement.

Les critères relatifs à la voiture tractée

Mais même si le tracteur répond à tous ces précédents critères, aucune action de remorquage ne peut être réalisée si la voiture immobilisée ne possède pas d’accroche pour la barre de remorquage. De même, il est essentiel que ledit véhicule possède des feux de signalements à l’arrière. En cas de défaut, le remorqueur doit y implanter des barrettes de feux rouges, ainsi que des feux d’orientation, afin de garantir une circulation sécurisée. Bien sûr, un second automobiliste sera utile pour conduire la voiture tractée.

Les règles à suivre durant le remorquage

Selon la législation y relative, tracter soi-même sa voiture ne doit pas se faire sur une longue distance. Dans le cas contraire, il serait préférable de faire appel à un vrai professionnel. De plus, lors d’un remorquage d’une voiture  par un particulier, une vitesse maximale doit être respectée, à savoir 50 km/h ; ceci pour éviter les éventuels débattements. Sans oublier, qu’il est interdit de tracter une voiture en panne sur les autoroutes et autres voies rapides. Cela risquerait de gêner la circulation. Ainsi, il vaut mieux opter pour les axes secondaires, s’il y en a.

Comment contacter un remorqueur sur l’autoroute ?
Combien coûte un remorquage de voiture ?